MON COMPTE
SE CONNECTER

Bienvenue ! Connectez-vous à votre compte utilisateur

Mot de passe oublié ?
ou
NOUVEAU COMPTE

Créez votre propre compte utilisateur

Bâtiment: L’Eastgate Building ou l’immeuble inspiré des termites

Connaissez-vous “l’économie bleue” ?

Bâtiment: L’Eastgate Building ou l’immeuble inspiré des termites

Connaissez-vous “l’économie bleue” ? C’est un système qui s’inspire des écosystèmes et de la nature pour atteindre l’objectif zéro déchet.

Gunter Pauli, auteur et entrepreneur, explique ce concept dans son livre L’économie bleue  permettant de comprendre que le mimétisme est un moyen efficace de rendre notre consommation durable. L’auteur témoigne de la richesse de ce nouveau type de consommation en montrant par exemple que nous pouvons opérer sur l’habitat grâce à l’observation de la nature. Des solutions concrètes et futuristes, qui ont pourtant toujours existé !

Comment allier le biomimétisme à la construction  ?

La maison écologique pourrait s’inspirer de techniques spécifiques comme celles des termites, qui construisent leur habitat en fonction des flux d’air qui leur permettent de stabiliser le taux d’humidité, de refroidir ou de réchauffer leur habitat. Incroyable, non ?

Ce processus permet à la fois d’éviter la stagnation des bactéries dans un endroit confiné, et d’éviter le gaspillage d’énergie (chauffage, climatisation, etc..).

Pour appuyer sa théorie, l’auteur prend l’exemple d’un immeuble inspiré des méthodes des termites, et construit au Zimbabwe : l’Eastgate Building.

 

 

Cet immeuble a permis de :

­‐ Baisser le prix de revient de la construction de 55 à 46% représentant un montant de l’ordre de 2,5 millions d’euros.

­‐ Utiliser et rentabiliser les espaces servant normalement aux systèmes d’aération.

­‐ Réduire les coûts de fonctionnement de 15%.

 

L’inspiration trouvée dans la nature et dans les techniques de construction des termites peut se compléter par la reproduction des rayures du zèbre. Ces dernières permettent à l’animal de contrôler la température de son corps (le blanc refroidit, le noir capte la chaleur). De ce fait, la construction d’un immeuble pourrait être agrémentée de couleurs permettant de chauffer ou de refroidir l’habitat.

L’observation des écosystèmes est une source inépuisable de solutions pour améliorer le cadre de vie des individus. Mais ce n’est pas tout : d’autres techniques peuvent complétées ce type de construction. Par exemple, la récolte de l’eau par le scarabée (sur ses ailes) est un processus dont l’Homme peut s’inspirer pour récolter l’eau dans ses villes, sur ses toits !

L’économie circulaire dans son ensemble est aujourd’hui une solution viable qui implique de nombreux changements et une conscientisation de nos actions. Elle nécessite de repenser l’habitat,  l’alimentation, et la consommation dans tous les secteurs.

Au vu des solutions proposées par l’économie circulaire, une authentique consommation responsable semble possible. Mouvements citoyens et entreprises innovantes sont un véritable moyen d’accélérer cette marche vers une consommation vertueuse et responsable.

 

Repenser notre habitat , c’est aussi repenser la construction de nos villes en donnant une seconde vie aux matériaux issus de déconstruction ou de surplus de chantiers. Backacia s’engage comme acteur de la construction durable et responsable en permettant aux chantiers de réduire le nombre de déchets qui partent à la benne. Venez découvrir nos opérations de réemploi !